Deuxième séance: présentation du plan de traitement

Cette séance va nous permettre de préciser le choix implantaire qui s'offre à nous, après une première étude de votre cas. Une réserve est toutefois à émettre: il faudra évaluer plus précisément la masse osseuse dont nous disposons en largeur et en hauteur car la radio panoramique dentaire ne nous apporte qu'un premier élément d'analyse qui reste insuffisant, sauf pour les cas les plus simples.

 

Si les conditions préalables sont réunies, à savoir:

 

1-Le questionnaire médical ne présente pas de contre-indications absolues.

 

2-Nous sommes d'accord sur le choix thérapeutique: 

        -nombre d'implants à poser

        -choix de la prothèse dentaire sur implant

        -stabilisation d'un appareil dentaire 

        - couronne en céramique sur implant  etc.

 

3-L'estimation du devis vous convient.

 

 Il est alors temps de compléter les examens radiologiques par un scanner

 

Le scanner donne des images en 3 dimensions de votre mâchoire, permettant le calcul précis des dimensions de votre os, élément indispensable pour décider les zones favorables à la pose des implants dentaires et pour choisir leur dimension.

 

Ce scanner peut être réalisé avec un guide radio qui est un petit appareil en résine transparent réalisé à partir d'une empreinte de votre arcade et dans lequel le prothésiste dentaire a incrusté des tubes en titane radio opaque aux emplacements où l'on désire poser des implants. Ces tubes sont visibles à la radio, ce qui permet de savoir avec précision quelle est la dimension et l'orientation de votre crête osseuse sous le tube.

 

Dans le cas ou nous utilisons la robotique, le scanner peut être réalisé avec des capteurs (voir le chapitre robotique et implantologie).

 

Article rédigé par le praticien le 21/01/2009