LES TRAITEMENTS IMPLANTAIRES : GENERALITES

I / Qu’est ce que l’implantologie dentaire

 

L’implantologiedentaire est une technique qui consiste a reconstituer une dent absente au plus proche du naturel. C'est-à-dire avec une partie interne : la racine, et une partie externe : la prothèse.

La posed’implants dentaires est aujourd’hui reconnue comme une des meilleures solutions pour remplacer une ou plusieurs dents absentes de manière fixe.

L’implant dentaire « racine artificielle en Titane» se substitue à la racine dentaire naturelle et permet la création d’une prothèse fixée sur l’implant, parfaitement stable, pérenne et esthétique.

La plupart des implants sont en titane médical, métal bio compatible considéré comme l'un des meilleurs biomatériaux dont nous disposions en chirurgie.


Cas de figure

L’implant est la solution pour les cas de figure suivants :

il vous manque une dent

il vous manque une série de dents voisines

En cas d'absence de presque toutes les dents ou de mâchoires complètement édentées

 

Remplacement d’une dent : Couronne sur implant

 

REMPLACEMENT UNE DENT.jpg

Remplacement de plusieurs dents voisines : bridge sur implant

 

Bridge sur implants.jpg

Cas d’une mâchoire complètement édentée

 

Bridge complet sur implants.jpg

Plusieurs solutions prothètiques sont possibles :

Le bridge sur implant

L'appareil transvissé sur implants

L'appareil stabilisé sur implants

 

 

La pose d'implants dentaires est possible à tout âge à condition qu'il vous reste suffisamment d'os, c'est à dire en quantité et qualité suffisante, à condition également que votre bouche soit saine et que votre état de santé générale vous le permette. 

Si par hasard vous manquez d’os, il pourrait être envisagé une greffe osseuse.

L’examen d’une radio panoramique ainsi que d’un scanner dentaire permet de répondre à ces questions.

La durée de vie des implants

Nous disposons aujourd’hui d’une vingtaine d’années de recul, il est admis que la plupart des implants sont en place pour une période minimum de dix ans, leur durée de vie est en fait souvent supérieure.

A condition cependant que le patient ait une bonne hygiène dentaire et fasse contrôler ses implants initialement tous les ans puis tous les deux ou trois ans.

II / Déroulement d’une intervention d'implantation

La chirurgie implantaire est presque toujours réalisée sous anesthésie locale et suit un protocole strict en fonction de la technique d’intervention utilisée.

Techniques implantaires

1. Technique Conventionnelle

Historiquement, l’implantologie moderne est apparue grâce aux travaux du Professeur Branemark, qui a mis au point la technique classique de la pose d’implant.

Il a défini un protocole opératoire strict : un traitement en deux temps : la première chirurgie consiste à la pose d’implants sous muqueuse (gencive), mise en nourrice pendant une période de 3 à 6 mois aussi appelé ostéointégration. Temps nécessaires pour que l'implant s'intègre parfaitement à l'os de la mâchoire. Les cellules du tissu osseux colonisent la surface de l’implant, formant une sorte de cal rigide.

Durant cette période, le patient portera une prothese provisoire (exemple : appareil mobile).

Vient ensuite la deuxième chirurgie (en moyenne 3 mois plus tard), pour la pause des piliers sur implant et la fixation des prothèses fixes après une mise en charge des implants progressive.

Avantages:

Cette technique, parfaitement sûre, a aujourd’hui un taux de succès supérieure à 98%.

Inconvénients :

Cependant, du point de vue du patient, ce traitement est perturbant et long. En effet, il oblige le patient à porter un appareil mobile durant cette période de 3 à 6 mois, qui peut s’avérer être très inconfortable et inesthétique.

Face aux croissantes exigences des patients en termes de confort et d’esthétisme, nous avons été amenés à rechercher des solutions plus rapides et simplifiées.

-2. Technique Mise en charge immédiate

La mise en charge immédiate des implants est une technique chirurgicale simplifiée.

Cette nouvelle technique consiste en une seule intervention chirurgicale, à mettre en place les implants avec la prothèse provisoire fixe correspondante.

Que veut dire « immédiat » ?

Cela signifie que la prothèse provisoire fixe (couronne, bridge ou appareil transvissé) est mise en place lors de l’intervention même, ou quelques heures plus tard dans la même journée, ou jusqu’à 72 heures plus tard.

La prothèse mise en place directement sur les implants est une prothèse provisoire, elle doit être remplacée par une prothèse définitive après la période de cicatrisation (trois à six mois plus tard).

Cette nouvelle technique améliore notablement la satisfaction et le confort du patient.

 

Le patient sort de l’intervention avec des dents fixes qui lui permettent de manger, sourire et de vivre normalement. Il vit beaucoup mieux son traitement car il est sécurisé par le port d’une prothèse fixe.

Avantages:

- Résultat immédia

En une seule intervention, le patient retrouve des dents fixes et esthétiques.

- Sécurité – Réussite

La prothèse provisoire sur l’implant favorise la cicatrisation des tissus (de la gencive) autour de l’implant et réduit le risque de perte osseuse autour de crête alvéolaire.

- Plus de confort 

Cette procédure est moins frustrante pour le patient car elle réduit l’intervention à une seule chirurgie.

Les résultats sont excellents si les indications sont bien posées. Cette technique est aujourd’hui parfaitement maitrisée.

Inconvénients :

- L’alimentation 

Le patient devra se tenir à une alimentation semi liquide durant les 4 à 6 semaines qui suivent l’intervention. Il est recommandé au patient de retrouver progressivement et lentement une mastication normale.

Cette technique ne peut pas être pratiquée de maniere systématique.

Tous les patients ne peuvent pas être candidats à la mise en charge immédiate.

La mise en charge immédiate de l’implant peut être pratiquée dans des cas sans complication avec un volume osseux suffisant de bonne qualité, avoir une bouche saine et bien entretenue.

3 – Technique transgingivale - Sans ouverture de gencive

La pose des implants sans ouverture de gencive est également une technique chirurgicale simplifiée.

Cette nouvelle technique consiste a placer l’implant sans incision c’est à dire sans ouverture de gencive.

Avantages:

Cette technique représente que des avantages pour le patient.

Apporte beaucoup de confort au patient car cette technique permet d’avoir des suites post opératoires minimes, c'est-à-dire peu ou pas de gonflement (inflammation), peu ou pas de douleur.

Intervention très rapide, compter maximum 10 minutes par implants anesthésie comprise

Meilleure cicatrisation, plus rapide car pas de mise à jour de l’os.

Permet de réaliser des traitements globaux (cas de réhabilitation partielle ou complète) plus rapidement, car seulement 3 ou 4 jours après la chirurgie, la prise d’empreinte pour la réalisation des prothèses peut être faites. 


Cette technique est de plus en plus utilisée, nous l’utilisons dans près de 90 % des cas. Dans certain cas, nous sommes contraints à revenir à l’ancienne méthode qui consiste à faire une incision dans la gencive pour des raisons de sécurité.

Un spécialiste en Implantologie dentaire doit avoir à sa disposition toutes les techniques existantes actuellement. C'est seulement après une analyse très précise du cas clinique présenté que le choix de la technique et de l'implant pourra être fait par l’implantologue.

NB : L’Importance de l’hygiène bucco dentaire post opératoire


Il est important que le patient entretienne parfaitement ses implants et prothèses pour maximiser leur durée de vie.

Notre recommandation

Brossage inter dentaire (minimum 1 fois par jour)

Bain de bouche

Rappel trimestriel puis annuel chez le dentiste pour un nettoyage complet

 

Une simple baisse d’hygiène va mettre en péril le travail réalisé. 

 

III / Pourquoi est il indispensable de bien choisir son praticien? 

 

Pour maximiser les chances d’une réussite immédiate et à long terme de votre traitement, deux critères sont importants à retenir :

La pose d’implants doit nécessairement être réalisée par un chirurgien dentiste compétent en matière d’implantologie pour assurer un maximum de réussite et de sécurité au traitement.

Il est recommandé de se tourner vers un praticien spécialisé en implantologie qui a plusieurs années d’expérience derrière lui, et qui pose régulièrement des implants. Le praticien doit avoir à sa disposition toutes les techniques existantes actuellement de manière à utiliser la plus adaptée à chaque cas clinique.

Concernant les implants, il n’existe pas d’implant vraiment mauvais, car tous les implants fonctionnent, cependant certaines marques sont connues pour la qualité et le taux de réussite élevé de leurs implants.

Utiliser l’un de ces implants apporte la garantie d’une meilleure réussite immédiate et à long terme du traitement.

Les marques moins connues proposent elles des implants dit clonés, se sont en général des copies des marques leader, moins sophistiquées.

Aujourd’hui, le risque d’échec est marginal, car très faible. Il représente seulement 2 % à 5 % des implants. Le tabagisme multiplie ce risque environ par deux. L’âge du patient, lorsque ce dernier est en bonne santé et que l’os de la mâchoire est satisfaisant en quantité et qualité, n’apparaît pas aujourd’hui comme un facteur de risque.

Dans les rares cas ou un implant est rejeté, nous pouvons habituellement en replacer un nouveau.

 

 

Article rédigé par le praticien le 23/10/2016