Le Botox

Le Botox, ou plus précisément la toxine botulinique, est une neurotoxine qui a la capacité de paralyser les muscles dans lesquels elle est injectée. C’est elle qui est fabriquée au cours du botulisme.

Les médecins et chirurgiens détournent cette action paralysante au profit de soin de certaines maladies ou uniquement pour but esthétique. Ils utilisent des doses très minimes afin d’obtenir une décontraction des muscles du visage qui donne un effet lifting et qui permet donc d’effacer les rides.

C’est le traitement esthétique de référence pour les rides frontales.


L'idée est simple : on injecte cette substance dans le muscle que l'on souhaite paralyser, et celui-ci perd la plus grande partie de sa contractilité, tant que la toxine est présente, ce qui dure le temps que mettra l'organisme à s'en débarrasser. La durée moyenne est de 3 à 6 mois.

 

Une séance d’injection de Botox

 

Au cours d’une 1ère consultation, le médecin s’assure que vous ne présentez pas de contre-indications au botox : grossesse, allergie, myasthénie, ….

Si les résultats sont positifs, votre médecin vous recommandera le traitement le plus approprié à votre vieillissement cutané.

Les injections sont superficielles et utilisent des aiguilles très fines et quasiment indolores.

Vous verrez l’effet du Botox 4 à 6 jours après l’injection. Vous devrez cependant revois votre médecin pour un suivi afin d’apprécier le résultat définitif et effectuer une retouche si nécessaire.
L’effet durera en moyenne 6 à 8 mois selon les patients.

 

Le Botox et le bruxisme

 

Le bruxisme est une maladie qui provoque des grincements de dents quand vous dormez. Ceci est nocif pour vos dents car peut provoquer des déchaussements, des réactions de destruction osseuse, des dents usées, … De plus, le muscle responsable de la mastication risque de se développer et de gêner l’ouverture de la bouche, ce qui peut modifier votre profil d’un point de vue esthétique.

Un des remèdes au bruxisme est le Botox ; il paralyse temporairement le muscle et ainsi entraîne une régression de tous les signes. La personne perd donc son habitude et son comportement de serrage de dents.

Le traitement dure 3 mois et de nouvelles injections peuvent être nécessaires pour réduire le problème.

Article rédigé par le praticien le 05/10/2011