On peut, à partir de l'image scanner prévoir les interventions et bien plus encore !!

L'acte chirurgical va s'en trouver simplifié, plus précis, et réduit dans sa durée

A partir de la simulation implantaire nous pouvons faire réaliser un guide chirurgical qui sera très précis.

La pose de l'implant se fait en regardant l'écran de l'ordinateur et non le forage lui-même

La précision est bien plus grande que par la visualisation directe en bouche

Utilisation de l'informatique et de la robotique en implantologie

L'ère actuelle connait de tels bouleversements technologiques que les diagnostics et les pronostics évoluent de jour en jour. Des interventions et des solutions encore impensables il y a peu de temps sont aujourd'hui non seulement envisageables mais passent dans le quotidien des chirurgiens dentistes qui ont à cœur de se former et d'avancer dans leur pratique.

 

La technologie et l'informatique ouvrent chaque jour de nouveaux horizons et de nouvelles perspectives dans l'univers de l'implantologie. On peut, à partir de l'image scanner prévoir les interventions et bien plus encore !!

 

 

 

La simulation implantaire

 

 

 

C’est une application informatique du scanner implantaire qui nous permet de recevoir par internet ou sur CD les images.

 

Un logiciel va traiter les images scanner reçues et va réaliser des reconstitutions en 3 dimensions qui vont nous permettre de visualiser les différents obstacles anatomiques ainsi que les volumes osseux.

 

Nous pourrons à partir de ces résultats prévoir l'intervention tant au niveau de la taille des implants (largeur et hauteur) que de leur emplacement. Cela nous permet également de vous montrer le projet implantaire.

 

L'acte chirurgical va s'en trouver simplifié, plus précis, et réduit dans sa durée

 

 

 

Le guide chirurgical

 

 

 

A partir de la simulation implantaire nous pouvons faire réaliser un guide chirurgical qui sera très précis.

 

Le scanner va donner des images en coupe de la mâchoire. L'ordinateur va traiter ces images et en faire une reconstitution en 3 dimensions qui va servir à la réalisation par un robot d'une maquette du volume osseux. A partir de là, ce même robot va réaliser le guide chirurgical.

 

 

 

Ce guide ressemble au guide radio, mais le forage va être guidé dans les 3 sens de l'espace avec une grande précision.

 

 

 

Robotique et navigation

 

 

 

C'est l'avenir de l'implantologie, on peut le comparer au GPS

 

Le scanner est réalisé avec une gouttière portant de petites billes en céramique positionnée en bouche. Les informations ainsi recueillies sont transmises au logiciel de planification implantaire qui va nous aider à décider de l'emplacement précis des implants dentaires que nous allons poser. L’ordinateur est relié à un système de capteurs à infra rouge.

Ce robot va repérer l'emplacement du patient, l'instrument de forage tenu par notre main et l'emplacement prévu des implants grâce aux capteurs infra rouge. Ce système GPS  guidera très précisément notre geste.

 

La pose de l'implant se fait en regardant l'écran de l'ordinateur et non le forage lui-même, de la même manière que les instruments aident le pilote a poser un avion.

La précision est bien plus grande que par la visualisation directe en bouche qui ne nous permet pas de regarder en un même temps tous les sens de l'espace.

Cette technique permet, entre autre, de sécuriser la pose d'implants multiples sans ouverture de la gencive (lorsque le volume osseux nous le permet).

 

Article rédigé par le praticien le 20/01/2009